Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesie

Fissure

Publié le

Pour la page 201 de l'Herbier de poésie

Photo de Adamante

 

La rue vibre

Le temps coule

Une brèche dans le mur

L'herbe y a fait son nid

Un syrphe s'y attarde

Celui qui peut encore marcher

Verra peut-être son double

Ou ne le regardera pas

La vie passe

Indifférente

Le poids des ans est là

Avec l'ennui

L'absence

Le besoin d'un souffle d'amour

Une fissure dans le cœur

En attendant

 

                                                              Juin 2022

                                                                                                          Photo marine D

Voir les commentaires

Un ciel, la rose et des cerises

Publié le

Un soir sur la Creuse, un matin au verger...

Avec une photo d'Adamante pour l'Herbier de poésie

 

 

Sous le gai soleil de juin

Les cerises sont ramassées

Les cerises sont dégustées

Et sur l'arbre et en clafoutis

Sous le gai soleil de juin

 

 

Quand vient le soir le ciel rosit

Quand vient la nuit le ciel bleuit

 

 

Les grillons vont se réveiller

Dans la fraicheur et les effluves

Les fleurs offrant unes à unes

Un doux parfum avant que de

S'évanouir et laisser place

A la prochaine floraison...

 

Au matin va voir si la rose

A des choses à nous raconter

On sait le refrain qui prédit

Tant de belles et tristes choses

Mignonne

Reste encore un peu dans ton lit !

 

 

                                            marine Dussarrat

 

 

Voir les commentaires

L'arbre à papier

Publié le par Marine D

 

Grimoire Céleste de l'Arbre à papier

ICI

 

 

Arbre à papier

Arbre à contes et à légendes

A mémoire

Aux récits du temps passé

Trésor de vélins précieux

Où s'impriment les comptines

Ornés de fleurs séchées

D'enluminures

De feuilles et de brindilles

Longuement choisis

Pour raconter la poésie des mots

Des souvenirs...

Les histoires d'une vie

En délicate offrande.

 

Arbre à papier chargé

De nuits et de jours

De soleils et de lunes

Du souffle de la forêt

De vent et de tempêtes

Du bruit lointain de l'océan

De l'appel de la biche

Lui-même auteur muet

Empli d'un passé inestimable...

 

 

Pour la page 199 de l'Herbier de poésie chez Adamante Donsimoni

Voir les commentaires

LE GESTE DE L'ARBRE

Publié le par Marine D

 

 

Sur la butte il regarde les nuages

Gros vaisseaux blancs joufflus

Qui passent sans mot dire

Sur la butte un plaqueminier

Desséché par l'été

Dégarni par l'hiver

Nous fait signe en silence

 

La corête offre ses pompons

Sans aucun souci

Un palmier tâte l'espace

Le jardin ne veut pas entendre

Le chant du cygne

 

Nous offrira-t-il ses feuilles

Surgies vaillamment

A l'heure où tout se tait

Quand personne ne le regarde?

 

Je le trouve beau

Quand il peigne ainsi le ciel

De ses doigts fragiles...

 

 

 

Pour la page 197 de l'Herbier chez Adamante

Voir les commentaires

REFLETS

Publié le par Marine D

Photo d'Adamante

 

Reflets en miroir

Doubles troubles lueurs

Fenêtre ouverte sur les collines

Arbres qui fusent sous les nues

Léger, un fin rideau ondule...

 

Un matin comme un autre

Que les rayons ténus éveillent

Sous verre des enluminures

Soieries fondues sur un mur nu

 

Le coucou et la tourterelle

Symphonisent le printemps

Une odeur de café

Un air de clarinette

Subliment le présent

 

 

 

Voir les commentaires

Un peu de bleu

Publié le par Marine D

 

 

J'aimerais dire le silence

Qui couve sous nos pensées vagabondes

Voguant avec la plume

Avec la brise

Et avec tes vibrations, ami

Quand le corps ivoire de ta belle au bois

Se fond dans le flux de la rivière

Jalouse de tes incantations

 

Les toits sont gris

La roche rigide et froide

J'ai trouvé entre les branches

Un peu de bleu

Pour nous ragaillardir...

 

Après les pluies, après les cris

Au bord de l'eau des anémones

Pour adoucir l'absence

 

                                                                                 mD

 

Je dédie ce poème à mon amie Balaline 

         

Voir les commentaires

La petite fille Espérance

Publié le

  

 

 

 

Malgré tout, malgré eux, malgré nous

Toutes les couleurs de nos vies

Il y a la petite fille Espérance qui veille

Elle est là et on doit en tenir compte

Elle a les yeux clairs et le sourire hardi

Elle sent la clématite, la pervenche et la mousse

Au bord des eaux elle se tient

Bras tendus elle nous rassure

Les bruits du monde sont lointains

De sa voix cristalline et fluette

Toute en promesses et sans détours

Elle psalmodie un nouvel univers

Doux comme l'agneau des champs

 

Une à une les journées passent

Dans ses mains le fuseau du ciel

 

                                                                 @ mD   mars 2022

 

 

"L'espérance, cette petite fille de rien du tout..." écrivait Charles Péguy

 

 

Voir les commentaires

UN MONDE EPHEMERE

Publié le

 

Ephémère c'est le mot retenu pour le Printemps des Poètes

en ce mois de mars 2022

 

 

 

Il est passé le grand Présent

Dans son costume en préambules

Coiffé de rubans, de bidules

De toutes sortes d'ornements

 

Vous voulez croire au printemps

Aux fleurs jaunes et passagères

Aux moutons confiés aux bergères

A ceux du ciel en mouvements

 

Les yeux ouverts sur chaque instant

Les mots nous servent de viatique

Parés de leurs tenues ludiques

Lorsque la vie flanche et se tend

 

Coiffé de plumes et de turbans

Le grand Présent se joue de nous

Il n'y aura pas de rendez-vous

Car rien n'arrêtera le temps !

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Des poupées et des marionnettes

Publié le

Des poupées et des marionnettes

 

Des poupées et des marionnettes

Au fond d'un grenier oublié

Ces jouets rassemblés et qui ne servent plus

Où sont-ils ces enfants qui les ont tant aimés?

 

 

Des poupées et des marionnettes

Abandonnées dans un coin poussiéreux

En leur cœur si transi ils concentrent encore

Leurs minuscules vies qui flanchent



Des poupées et des marionnettes

Avec pour chacun une histoire d'amour

Sur quel doux petit cœur ont-ils pu somnoler

Rêvassant de magies et de contes de fées?

 

 

                                              Pour la page 192 de l'Herbier de Poésie

 

Voir les commentaires

Matin gelé

Publié le

 

Photo d'ABC

 

Des nuances de gris dans la maille des arbres

L'aube rose apparaît en halo incertain

Dans l'enchevêtrement le ciel nous fait mille clins d’œil

Les chênes dénudés restent droit dans leurs fûts

Tant d'hivers sont passés sur leur peau craquelée...

 

 

A l'horizon j'ai vu le milan qui planait

Sur la prairie au sol gelé deux chevaux gris

Dégustent les brins d'herbe que leur souffle réchauffe

Dans quelques heures royal Phébus aura fait son office

Ses rayons transformant le pays vivifié

 

 

Il existe des âmes qui cherchent la lumière

Qui tournent sur la vie espérant l’impossible

Et voudraient voir des signes dans les bosquets déserts

 

 

                                                       marine D 

                                                                                                  27 janvier                    

 

Quand Nina et Rey découvraient la neige au petit matin...

Quand Nina et Rey découvraient la neige au petit matin...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>