Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

arts

Le marché

Publié le

Le marché

Pastel de Martine Madelaine Richard

 

Notre amie Martine nous a proposé son beau pastel du marché de Carcassonne, mais de Carcassonne je ne connais que la Citadelle, les remparts, et le souvenir d'un été, de nuit, une célébration avec des flambeaux, à cheval, pour le Rallye Occitan, avec une soixantaine de cavaliers. Je me souviens encore du claquement des sabots sur les pavés, de la cire qui dégoulinait plus ou moins sur la crinière des chevaux, aussi excités que nous, et d'une émotion incroyable!

 

Madame Henriette

vend des fleurs au marché

de Lembeye

je fais le détour pour humer

ses bouquets odorants

 

J'ai remarqué un nouvel étal , celui d'un artisan boulanger jovial, qui m'interpelle: «Ah je vous reconnais, vous aviez acheté, (il y a bien longtemps), un jeune cheval chez notre ami Michel, d'Accous en vallée d'Aspe et moi j'étais chez lui ce jour là pour tenter de lui refiler une chèvre vagabonde, lui disant: avec vos grands espaces dans la montagne vous en ferez bien quelque chose...»

 

D'un œil torve

les clients me regardent

très impatients

 

Soyons sérieux, je dois prévoir une potée auvergnate pour le repas de demain, un chou, des carottes, des patates, navet, poireaux, oignons, ail et jambonneau chez le charcutier présent aussi sur la place du village, un plat d'hiver qui réchauffe!

Le stand de légumes

et celui du charcutier

voisinent sans heurts

 

Une autre fois nous passerons chez le poissonnier encore plus bavard que le boulanger mais il a de bons produits bien frais, à proximité, la marchande de pots de miel et celle de fromages de chèvres ont des amateurs qui font la queue, peut-être moins depuis que la conjoncture n'est pas des meilleures... En espérant que la période actuelle de restrictions ne soit pas trop longue...

Marchés du Béarn

comme ceux de Carcassonne

une belle farandole

 

 

                                           Pour la page 219 de l'Herbier de poésie

 

 

 

Voir les commentaires

Le marcheur de la nuit

Publié le

Images de Jeanne Fadosi

Images de Jeanne Fadosi

                           ...Si d'aventure....

 

Abrité sous sa cape, le marcheur de la nuit connaît toutes les odeurs forestières, de feuilles, de mousses, de racines, tous les bruits étranges, hululements, sifflements grondements, le bruissement des arbres, le ricanement des farfadets …

 

Lueurs et flammes

suivre l'astre changeant

dans l'errance nocturne

 

Sur la lande le feu du ciel, sur la route la lune blanche, quand l'obscurité se fait trop présente, trouver le point d'attache pour quelques heures ou pour la vie...

Au fronton d'une bâtisse une lampe brille proposant un refuge.

 

Au milieu de la nuit

tout devient possible

pour l'aventurier

 

 

                                                Marine D  12 janvier 2023

Pour l' Herbier de poésie avec Adamante

 

 

Voir les commentaires

IMPASSIBLE

Publié le

IMPASSIBLE

 

L'arbre du solstice d'hiver

Se dresse dans la nuit

Il a perdu ses feuilles

Brûlées par le soleil

On a coupé ses branches

 

Il est impassible

 

La lune s'est déguisée

En costume de fête

Une fleur écarlate

Nous a fait croire

A la Terre promise

 

Arbre de protection

Sublime nos faiblesses

Si rien ne change

Toi le gardien de notre âme

Tu ne nous donneras plus ton ombre

Ni ta parole de grand sage...

 

Je veux croire

que demain les jeunes 

sauront le faire vivre

 

Comme nous

ils sèmeront les graines

de la postérité

                                     

                                                 22/12/2012

       Pour la page 213 de l'Herbier de poésie

 

 

Voir les commentaires

Petite chose

Publié le

 

Avec une création d'Adamante pour l'Herbier de poésie Page 209

 

Petite chatte arc en ciel

petite chose lueur nuage

regard zéphir

 

Tes yeux me parlent

De bonté et de courage

d'attachement

 

Sous une pierre

égayée de fleurs jaunes

Tu reposes

 

Tu es toujours là

je sais que tu veilles

sur mes douleurs

Prés du grand pin et du laurier

sous un tapis de cyclamens

 

                                                                   Marine Dussarrat    5 novembre 2022

 

 

 

Voir les commentaires

UNE PIERRE FLEURIE

Publié le

Pour la page 208 de l'Herbier de poésie autour d'une création d'Adamante

 

 

 

Tagada

Des bonbons-fleur pour mon lapin

Tagadou

Tant que le loup n'est pas là

Les souris et les mulots

Vaquent et courent

La cambrouze

Tagadadou

Je connais un gros matou

Qui passera par là

Tagadidou

Il faut danser, il faut swinger

Avant que le vent ne tourne

Tagadock

Un pas de plus un pas de rock

Du rythme mais pas d' métal

Et vivent les végétariens

Foi d'écolo!!!

 

                                             marine Dussarrat 10/nov /22

 

Avec une image de lapin découverte chez mon amie Maevina

 

Pour vous apporter un peu de légèreté...

Voir les commentaires

Quand les surréalistes fuyaient le nazisme

Publié le

Sur une proposition d'Adamante pour la page  207  de l'Herbier de Poesie

             Image de tarot d'André Breton

 

A gauche d'André Breton,  As de connaissance, Serrures,  encre de chine

A droite de André Masson La religieuse portugaise, Sirène d'amour, Flamme, aquarelle

 

LA PIEUVRE
 

 

Croix gammée

la pieuvre sous ses tentacules

se multiplie

Autour d'une table les amis adeptes d'un art nouveau passent le temps, ils inventent des cartes de tarot à leur image, suréalistes, bien adaptées à leur époque finalement eux qui tentent de fuir l'ennemi.

Pouvoir nazzi

atrocités programmées

on doit se souvenir

Malgré moi, je ne vois que les flammes et l'enfer des camps, une bougie dans la nuit noire, l'horreur embusquée autour des baraquements, la serrure toujours fermée à double tour, les hommes, des femmes, des enfants affamés qui souffrent dans cette guerre abominable, avant de finir dans des fours . L'Histoire ne se contente pas de «péripéties».

Et à nouveau dans la guerre en Ukraine le fracas des bombardements.

 

Il me semble

que rien ne sert de leçon

à nos enfants

Gardons les de l'ignorance

et de la facilité

 

                                            Marine Dussarrat

                                                            27 octobre 2022

 

 Puis-je oser dire, que fille de Léonce Dussarrat, dit Léon des Landes, résistant chef du Maquis landais, je dois me souvenir...

 

http://www.amicaledu34ri.fr/corps/association/actualite/journal/Leoncedussarrat.htm

https://www.histoiresocialedeslandes.fr/p5_resistances_02.asp

 

 

 

Voir les commentaires

L'homme en gris

Publié le

 

IL MESURE LE TEMPS

 

L'homme qui calcule a décidé de mesurer le temps. La montre mesure le temps, disons qu'elle le compte, mais le temps je crois bien est différent pour chacun de nous ...

 

Un homme en gris

singulièrement attifé

tend ses bras

en croix peut-être

sans y croire

 

L'homme de Vitruve de Léonard de Vinci rayonne dans l'espace, dans son cercle tournoyant (et son carré, qui sert à quoi , that is the question...) Wiki je sais en parle. On peut y projeter plein de concepts (dit le poète avec confiance...) tandis que l'homme en gris semble traquer le temps. Il le montre, il l'interpelle...

Veut-il le dominer?
Quelle idée de vouloir arrêter le temps, le diriger, lui qui toujours nous devance et se perd dans le passé à chaque minute, chaque seconde, personne n'a su inventer le temps qui reste immobile selon notre volonté...Monsieur de La Palisse n'aurait pas dit mieux...

 

En fait je me perd

dans mes supputations

et le temps s'enfuit

 

                                                 Marine Dussarrat

                                                                19 octobre 22

 

Merci dame Adamante, Conteuse émérite de nous donner matière à gamberger

Merci à Krist Dimo de nous proposer cet homme étrange.

Pour la page 206

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

ENVOL

Publié le

ENVOL

Sculpture de Malgorzaka Chodakowska

Pour la page 203 de l'Herbier de poésie chez Adamante

 

 

ROBOTISEES

 

Femmes fées

Nymphes bruissantes

Sous vos corps émerge la source

Foisonnante

Jaillissante

Bouillonnante

Dans l'or des étoiles

Et c'est l'attente au clair de lune

Chacun retient son souffle...

 

Convoitées, admirées

Sur leur aire d'envol

Fuselées

Libérées pour un autre voyage

 

                                                                    Marine Dussarrat    1/9/22

 

 

Voir les commentaires

ATTENDRE UN MIEUX

Publié le

Abbaye dans une forêt de chêne

Abbaye dans une forêt de chêne

Le Moine au bord de la mer . Tableaux de Caspard David Friedrich

Le Moine au bord de la mer . Tableaux de Caspard David Friedrich

 

 

 

Aux portes de l'Abbaye démantelée une forêt sacrée et bien plus loin la mer qui gronde .

Passé le porche se dessine un improbable chemin.

 

Les ruines grises

se fondent dans la brume

l'espoir ancré

 

Loin des déviances et des haines du monde, un moine sur le rivage s'imprègne des clameurs de la vague et du vent.
Sa prière se noie dans la masse perpétuelle, dans le tumulte et les embruns... L'univers se transforme et broie, l'avenir s'est obscurci.

 

En son âme

Il a cru au miracle

il s'interroge

 

Il y aura toujours un coin de ciel bleu, un matin illuminé, une réponse se dit-il. Je dois partager ce monde avec ceux qui se sentent perdus, leur insuffler de la force.

 

 

                                                                                                                Juillet 2022

 

 

Voir les commentaires

L'arbre à papier

Publié le par Marine D

 

Grimoire Céleste de l'Arbre à papier

ICI

 

 

Arbre à papier

Arbre à contes et à légendes

A mémoire

Aux récits du temps passé

Trésor de vélins précieux

Où s'impriment les comptines

Ornés de fleurs séchées

D'enluminures

De feuilles et de brindilles

Longuement choisis

Pour raconter la poésie des mots

Des souvenirs...

Les histoires d'une vie

En délicate offrande.

 

Arbre à papier chargé

De nuits et de jours

De soleils et de lunes

Du souffle de la forêt

De vent et de tempêtes

Du bruit lointain de l'océan

De l'appel de la biche

Lui-même auteur muet

Empli d'un passé inestimable...

 

 

Pour la page 199 de l'Herbier de poésie chez Adamante Donsimoni

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>