Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

instants

Petite chose

Publié le

 

Avec une création d'Adamante pour l'Herbier de poésie Page 209

 

Petite chatte arc en ciel

petite chose lueur nuage

regard zéphir

 

Tes yeux me parlent

De bonté et de courage

d'attachement

 

Sous une pierre

égayée de fleurs jaunes

Tu reposes

 

Tu es toujours là

je sais que tu veilles

sur mes douleurs

Prés du grand pin et du laurier

sous un tapis de cyclamens

 

                                                                   Marine Dussarrat    5 novembre 2022

 

 

 

Voir les commentaires

Un ciel, la rose et des cerises

Publié le

Un soir sur la Creuse, un matin au verger...

Avec une photo d'Adamante pour l'Herbier de poésie

 

 

Sous le gai soleil de juin

Les cerises sont ramassées

Les cerises sont dégustées

Et sur l'arbre et en clafoutis

Sous le gai soleil de juin

 

 

Quand vient le soir le ciel rosit

Quand vient la nuit le ciel bleuit

 

 

Les grillons vont se réveiller

Dans la fraicheur et les effluves

Les fleurs offrant unes à unes

Un doux parfum avant que de

S'évanouir et laisser place

A la prochaine floraison...

 

Au matin va voir si la rose

A des choses à nous raconter

On sait le refrain qui prédit

Tant de belles et tristes choses

Mignonne

Reste encore un peu dans ton lit !

 

 

                                            marine Dussarrat

 

 

Voir les commentaires

LE GESTE DE L'ARBRE

Publié le par Marine D

 

 

Sur la butte il regarde les nuages

Gros vaisseaux blancs joufflus

Qui passent sans mot dire

Sur la butte un plaqueminier

Desséché par l'été

Dégarni par l'hiver

Nous fait signe en silence

 

La corête offre ses pompons

Sans aucun souci

Un palmier tâte l'espace

Le jardin ne veut pas entendre

Le chant du cygne

 

Nous offrira-t-il ses feuilles

Surgies vaillamment

A l'heure où tout se tait

Quand personne ne le regarde?

 

Je le trouve beau

Quand il peigne ainsi le ciel

De ses doigts fragiles...

 

 

 

Pour la page 197 de l'Herbier chez Adamante

Voir les commentaires

REFLETS

Publié le par Marine D

Photo d'Adamante

 

Reflets en miroir

Doubles troubles lueurs

Fenêtre ouverte sur les collines

Arbres qui fusent sous les nues

Léger, un fin rideau ondule...

 

Un matin comme un autre

Que les rayons ténus éveillent

Sous verre des enluminures

Soieries fondues sur un mur nu

 

Le coucou et la tourterelle

Symphonisent le printemps

Une odeur de café

Un air de clarinette

Subliment le présent

 

 

 

Voir les commentaires

UN MONDE EPHEMERE

Publié le

 

Ephémère c'est le mot retenu pour le Printemps des Poètes

en ce mois de mars 2022

 

 

 

Il est passé le grand Présent

Dans son costume en préambules

Coiffé de rubans, de bidules

De toutes sortes d'ornements

 

Vous voulez croire au printemps

Aux fleurs jaunes et passagères

Aux moutons confiés aux bergères

A ceux du ciel en mouvements

 

Les yeux ouverts sur chaque instant

Les mots nous servent de viatique

Parés de leurs tenues ludiques

Lorsque la vie flanche et se tend

 

Coiffé de plumes et de turbans

Le grand Présent se joue de nous

Il n'y aura pas de rendez-vous

Car rien n'arrêtera le temps !

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

CREPUSCULE

Publié le

CREPUSCULE

Soleil couchant

Incantation avant la nuit

Le crépuscule revêt son manteau

De pourpres et de vermeil

Frisant la cime des arbres

De ses feux avec insistance

Avant le grand plongeon

Avant les ombres

 

Chacun dans sa tanière

Son terrier, son cocon

Le chat sur son coussin

Prés de la cheminée.

Dans la fourche de l'arbre, la hulotte

Connait la nuit

Tout comme le hérisson

Il y a les âmes de l'obscurité

Qui veillent

 

Vit en nous l'espoir ténu

D'un sort meilleur

 

 

  A l'attention d'ABC pour les Croqueurs de mots

 

Pour le Bouquet de Nelly, un bégonia

Pour le Bouquet de Nelly, un bégonia

Voir les commentaires

SOUS LA NEIGE

Publié le

Photo d'ABC -

Photo d'ABC -

 

 

Sous la neige la petite masure

Plaquée au sol fait le gros dos

Coiffée d'un bonnet de flocons

Elle prend le soleil avec béatitude

 

Derrière la fenêtre, la douceur du ciel

Pénètre nos âmes, réchauffe nos os

Tout est blanc, tout est doux

Les arbres courbent leurs branches

En une génuflexion gracieuse

Décembre s'est habillé pour les Fêtes

On allume la cheminée

Les bougies aussi

 

Entendez les clochettes des rennes

Qui annoncent gaiement Noël

Sous la neige

 

 

 

                                                  Pour l'Herbier de Poésie page 187

 

 

 

 

Voir les commentaires

Fleurs de rocaille

Publié le

 

 

VERGERETTES

 

Petits points de croix

Petits brins de vie

Poinçons de bonheur

Dans la rocaille de mai

Tout au long de la saison

Sans vanité

Sans manières

Chaque jour nouvelles

En sourires épanouis

Blancs, roses et ors

Dans le vert ambiant

Vergerettes saveur

Ne déçoivent personne

 

Petits grains d'émotion

Que le jardin réplique

En cent échos ragaillardis

 

 

 

**************

 

Pour la page 180 de l'Herbier de Poésie chez Adamante

 

 

Voir les commentaires

L'UN ET L'AUTRE

Publié le

Ma participation pour la page 179 de l'Herbier de poésie chez Adamante

 

 

 

Appuyé sur l'épaule de son aîné

Le jeune chêne sait

Que même foudroyé

Même mort

Son grand ancien

Toujours debout

Tellement pétri de sagesse

Lui est d'un grand secours

 

Pour un ultime échange

Il offrira le temps qu'il faudra

Ses jeunes feuilles bruissantes

Son ombre enveloppante

Il croit en son avenir

Et en la force de ses racines

Il croit

En ce partage silencieux

Intense

Intemporel

 

                                                mD

 

Envoyé à Lettres à un arbre FB,  chez Suzanne Granget

Voir les commentaires

Tout ce qui n'est pas nommé

Publié le

 

                                                                   à Célestine

 

 

NOT IN REAL LIFE

 

Tout ce qui est miel

Ce qui est sourire

Fulgure derrière le miroir des non-dits

L'éclat de rire d'un enfant

Vient frapper le mur des absences


 

La réalité transperce les barrières

Fait bifurquer les voies du sirocco

Le poète s'emplit de ce qui n'est pas nommé

Ce qui ne se dévoile pas

Ce qui vibre et résonne

Ce qui brûle dans le noir

Des roses que personne ne respire

Des étoiles qui font veiller la hulotte

Du ressac qui porte et emporte

Tout ce que la vraie vie nous refuse...

 

 

                                                  @ marine Dussarrat

 


 

Voir les commentaires

1 2 > >>