Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un petit bateau charriant des mots

Publié le par Marine D

 

 

C'est une image de Jamadrou pour l'Herbier de poesis

 

Il a suivi sa route

Le tout petit bateau

Sur un flot très bavard

Il a marqué la vague

De folles intentions

Je suis sa trace

Je suis le vent

 

Nous savons que la vie nous bouscule

Comme une mer sans fin

Nous le verrons voguer

Sur les crêtes mousseuses

Lorsque la terre s'effondrera

Sous un ciel d'opale

Il nous conduira

Vaille que vaille

Vers ces contrées divines

Où le soleil ne se couche jamais

 

 

                                                      © marine D

 

Voir les commentaires

La bannière de Mawangdui

Publié le par Marine D

La bannière de Mawangdui

 

La bannière de Mawangdui fut découverte dans la tombe de la marquise de Dai, dans la province du Hunan. Elle se compose de 44 dessins (dont 31 sont lisibles)

Cette bannière est le plus ancien témoignage de Dao Yin retrouvée à ce jour . Elle a depuis donné naissance à nombre de techniques enseignées dans le monde entier.

                                                                           Voir :  Union Pro Qi Gong sur FB

 

 

 

Sur la bannière en soie de Mawangdui

Fusionnent des symboles de vie

Empruntés au royaume sacré

Où les ours et les loups cohabitent

Le dragon et la grue vivent en paix

Le singe et le faucon veillent

L'abeille est souveraine

Les énergies bienfaisantes circulent

Autour de la dépouille de Dai

Elles font partie d'une danse

Aux gestes lents et codés

Immuable et toujours renouvelée

Où le Qi Gong s'illustre

En toute sérénité

 

                                             © marine D

 

 

 

L'herbier de poésie 

 

 

 

Voir les commentaires

Des nouvelles ?

Publié le par Marine D

 

                                                       Chez Adamante l'Herbier de Poesie

 

 

 

 

 

Nous avons cueilli le muguet de mai,  la-la-lère, sous la pluie, comme l'escargot on a eu les pieds mouillés, puis le soleil si capricieux est revenu,

il faudra oublier les manifestations, les affrontements, les pavés, la fumée, les insultes, un instant devant un verre à une terrasse de café... 

 

 

 

Je cherche un abri

Il se passe des choses

dans ce jardin

 

 

La pluie et le soleil jouent à cache-cache, le mulot a squatté l'azalée, l'oiseau fuit les hommes, l'abeille aussi, toutes les nouvelles sans exception sont mauvaises, chacun y met son grain de sel, nos concitoyens ont perdu tout optimisme et le gout du bonheur

 

 

Les pavés volent

c'est la chienlit dans la ville

une fois de plus

 

 

 

 

Je sais vous allez me dire que rien n'est perdu, qu'il suffit de garder espoir,

que le ciel gaulois a une grande réserve de bleu, qu'il faut y croire...

 

 

Poète insoumis

vas respirer l'azur

sors de ta cage

 

 

    

 

                                                                                  © Marine Dussarrat -   Haïbun

 

Voir les commentaires

Il était une fois

Publié le par Marine D

                              Euplecte à croupion jaune (photo de Noushka)

 

 

Il était une fois un drôle d'oiseau noir

J'ai cru l'apercevoir posé sur une branche basse, un oiseau bizarre aux plumes sombres ponctuées de jaune, je crois bien que j'ai imaginé sa présence dans la fenêtre mouvante des feuilles du marronnier, mais on m'a dit « tu as rêvé »

 

Il se nomme

l'euplecte à croupion jaune

il a un bec blanc

 

 

Une nuit d'été, il y a longtemps, j'avais vu une biche qui me regardait ( l'avais-je imaginée ? ) au milieu de la route bordant la Garonne, qui monte vers les coteaux de Pech David

 

 

La guitare module

j'ai arrêté ma voiture

en pleine nuit

 

 

Nous avions fait la fête, j'écoutais des airs manouche qui résonnaient dans l'habitacle,

tout était noir autour de moi, étais-je un peu grise ?

Cette apparition délicate aux yeux d'ambre je la vois encore

 

 

J'en ai parlé

personne ne m'a cru

ce n'était pas un rêve

 

                                       ©  mD

 

 

 

Allez voir chez Adamante sur l'herbier de poésie

les belles et humoristiques participations en forme de haïbun

(Haï Boum ?)

 

Voir les commentaires

AUBE

Publié le par Marine D

 

 

  

 

Aube

 

       Trois légers nuages

       Dans l’azur parsemés

 

 

Aube

                    Robe du jour

                    Soie et velours

 

Aube

 

                     Promesse et magnificence

                     Avec ou sans amour

 

 

                             Hier au gout amer

                             Qui nous mit en déroute

 

                             Le cœur si délabré

                             Aube du doute

 

              

                             Aube

                 Faut-il se mettre en route ?

 

 

 

 

                                                                © marine Dussarrat

 

 

  

 

 

Oeuvre de Roselyne Farail

 

 

 

Voir les commentaires

La femme et son chat

Publié le par Marine DUSSARRAT

Oeuvre de Béla Kàdàr

Oeuvre de Béla Kàdàr

 

 

 

Les enfants ont fui la maison

Le vide emplit ce matin gris

Elle attend le printemps pour orner

Le vase indigo

De fleurs jaunes et radieuses

Elle ne quittera pas son châle blanc

Il lui a fallu un effort

Pour enfiler ses bijoux

Se faire belle

Avec sa robe froufroutante

Le chat bleu blotti contre elle

Est divinement présent

Silencieux et tendre

Il réchauffe ses bras

Et son cœur

 

 

                                   © marine Dussarrat

 

 

 

A lire d'autres textes chez Adamante sur l'Herbier de poésie  ICI

 

 

Voir les commentaires

Pour un dernier adieu

Publié le par Marine D

                        Oeuvre de Paul Bennet - Familiar ground pour l'Herbier de poésie

 

 

Devenir la vague

Enveloppe de soie

Qui irise et transfigure

Parfois

Hurlante et dévastatrice

Ouvrir le coffre des impasses

Où nos chemins se dispersent

Où les voiles prennent le large

Le chant des bateaux t'emporte

Le sable vit et se répand

Part à la conquête de la dune

Recouvre et berce

S'ouvre sur la lumière

 

Les coursiers du bonheur

Cent chevaux déchainés

Saoulés d'espace et de liberté

Galopent sur la crête de nos rêves

Un soir ils se retrouvent

Affalés, éreintés, éteints

Noyés

Dans la lueur turquoise

Qui a pour nom beauté

Pour un dernier adieu

 

 

                                                   © marine Dussarrat

 

 

Voir les commentaires

Si j'étais un nuage

Publié le par Marine D

Si j'étais un nuage

 

 

Si j’étais un nuage

Je ponctuerai le ciel

Je serais de passage

Et voisin du soleil

Je ferais des pompons

Je m’effilocherais

En gracieux blancs moutons

Je me défilerais

Si j’étais un nuage

Ombre douce offrirais

Aux gentils amoureux

Qui toujours vont par deux

Sur les bancs des jardins

Dans l’odeur des jasmins

Je serais  le décor

Environné d’or

Des oiseaux de la mer

Et de ceux du désert

Les soirs où tout flamboie

En des couchers de soie

Des aubes où le ciel rose

Prend le parfum des roses

Sous les airs nostalgiques

Des guitares magiques

Pour danser le désir

Près du Guadalquivir


 

                                          ©  marine Dussarrat

 

                                                     (Dans les voiles 2010)
                                                      Pour le printemps des poètes

 

 

 

Voir les commentaires

A day at the sea

Publié le par Marine D

 

 

Image de Susi S

 

 

Le coeur et la marée

 

Tu suis le front de mer

Au gré de la marée

Sur cette plage immense

Mousseuse d'écume

Qui avance, qui recule

Tu crois entendre clamer

Dans le vent frisant la dune

La voix des continents lointains

Tu ne peux pas te plaindre

Personne ne t'entend

L'amour n'est plus offrande

Les cœurs sont verrouillés

Tu dois avancer encore

Vers le ciel azuréen

Ton esprit s'abandonner

Faire allégeance au présent

Espérer que de l'autre côté

Tout au bout de la mer

Plus loin que l'horizon

Au delà du bleu si bleu

Et des nuages qui tremblent

Tu pourrais encore et encore

Donner un peu de la chanson

Dont ton âme a la clé

 

 

                           © marine Dussarrat

 

 

 

 

 

 

Pour le Printemps des Poètes

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rassemblement

Publié le par Marine D

Illustration d' Adamante

 

 

Avez-vous vu ces petits singes roses devant la grotte de la blanche prêtresse, les lézards de jade ont lustré leur habit,  ils veulent prendre part au rassemblement, faire la parade avec les zèbres de Somalie, avec le léopard des hautes herbes, avec les araignées velues de Guyane et la mygale du Guatemala. Une palanquée de roitelets,  les oiseaux rouges de Grande Terre,  la gazelle et le fourmilier, tout le monde se regroupe, ils savent que ce jour est attendu, que l'avenir de leur planète est en jeu ...

 

Ils se sont rassemblés

le plus beau a pris la pose

et la bonne place

 

conviés a une réunion

ils ont entendu l'appel

 

Il est des espaces, des jungles et des déserts que tu ne connaitras pas, ils sont réservés à l'innocence des bêtes, l'homme n'y a pas sa place....

 

 

 

Tout ce qui se dit

à l'ombre de la canopée

nul ne le sait

 

 

 

C'est la 100eme page pour l'Herbier de poésie d'Adamante

Tout lire ICI

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>