Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fissure

Publié le

Pour la page 201 de l'Herbier de poésie

Photo de Adamante

 

La rue vibre

Le temps coule

Une brèche dans le mur

L'herbe y a fait son nid

Un syrphe s'y attarde

Celui qui peut encore marcher

Verra peut-être son double

Ou ne le regardera pas

La vie passe

Indifférente

Le poids des ans est là

Avec l'ennui

L'absence

Le besoin d'un souffle d'amour

Une fissure dans le cœur

En attendant

 

                                                              Juin 2022

                                                                                                          Photo marine D

Commenter cet article
M
Qu'il est beau ton poème! Il me remue profondément le cœur<br /> je t'embrasse bien fort ma chère Marine
Répondre
P
Très joli texte....<br /> On pourrait faire un parallèle avec les "fissures" nombreuses dans le monde d'aujourd'hui dont il est difficile d'espérer qu'elles puissent être réparées..<br /> Bonne soirée
Répondre
V
Le temps laisse ses traces ... Nous sommes son image. Les profonds chagrins , les bonheurs ... aujourd'hui... Parfois, lorsque mon regard se pose sur la beauté éphémère, je suis apaisée. L'impermanence me sourit. Je me fais une raison , il faudra bien un jour ou l'autre quitter ce monde . Parfois, cette pensée m'angoisse. Je me demande pourquoi ... La vie a t-elle vraiment un sens ... ? Nous faisons parti de cette roue du temps , de cette impermanence qui rythme les saisons , les pierres demeurent comme autant de témoins de notre passage . l'autre jour, j'ai vu un arbre , un fermier l'avait entouré d'un fil barbelé. le tronc lui servait de poteau. Le temps a fait grandir l'arbre et peu à peu l'écorce mangeait cet affreux fil ... Il faudrait pouvoir puiser cette force, ce souffle d'amour ... <br /> Merci ma chère Marine<br /> Tes mots me touchent de tant d'émotions.<br /> Je t'embrasse de tout coeur <br /> Véronique
Répondre
E
Très beau poème d'une grande sensibilité , j'aime beaucoup. <br /> Ces fissures qui , parfois s'agrandissent avec le temps , trouveront , j'espère un rayon de soleil qui s'infiltrera pour les réchauffer.<br /> Je te souhaite une douce soirée, je t'embrasse Marine
Répondre
M
Un poème très émouvant...<br /> Fissures, rides, cassures ce vieux murs nous montre notre image et le temps qui s'en va jusqu'à la décrépitude
Répondre
M
Oh c'est triste ma douce ! Mais les souffles d'amour sont tout autour de nous ainsi que ceux qui nous les envoient... Je t'embrasse ma chère Marine Poète
Répondre
J
fissures et écorchures balafrent visibles sur le mur, invisibles sur le cœur...<br /> Ma Zoupie je suis de tout cœur avec toi, les ondes traversent l'écran<br /> je t'embrasse
Répondre
M
Il est si beau ton poème...les jours tristes, les fissures et les fragilités de nos êtres apparaissent plus vives, et nous nous sentons vulnérables. Mais malgré le temps qui passe, les pertes, les blessures et les années qui nous diminuent inexorablement je veux croire que de beaux jours nous attendent encore et que nous saurons réparer ce qui peut l'être suffisamment pour en profiter...Bisous et merci pour ce beau partage
Répondre
B
Fissures, écorchures se dessinent peu à peu sur nos visages et nos corps et nous nous cramponons chaque jour au meilleur en oubliant que le temps nous rattrape.<br /> Merci Marine pour ce beau poème
Répondre
C
Belle adéquation entre texte et photos...
Répondre
S
L'absence creuse son nid de ronces dans le coeur. Des brèches qui ne se referment jamais.. très beau ton poème
Répondre
A
"La vie passe indifférente...' jusqu'à ce qu'elle nous rattrape et nous mette devant l'inéluctable finale. Et non, cela n'arrive pas qu'aux autres. J'aime beaucoup ce poème.
Répondre
M
Comme un goujat , un rustre qui s'enivre de son baratin, j'ai oublié l'essentiel : ton poème est très touchant . Merci
Répondre
M
Ah je me doutais bien que ce matin un nouveau poème de serait là , à cet endroit précis . Vieillir , oui c'est porter des fissures dans le coeur, mais si on les écoute ces fissures, si on leur donne la parole , elles sont riches d'histoires humaines , elles sont la vie qui palpite , des histoires d'amour , de famille , d'amitiés, des souvenirs enfouis ......<br /> Ecoutons bien les fissures du coeur des humains vieillissants, nous avons beaucoup à apprendre d'elles .
Répondre
M
Jolie poème qui traduit, hélas, la réalité des fissures que l'on voit trop souvent sur les maisons. La forte chaleur est là, elle ne va rien arranger. Jolie photo du tronc d'arbre !<br /> Bonne semaine à vous deux, bises Marine !
Répondre
A
Puisse chaque fissure dans le cœur être comblée par un rayon d'amour !
Répondre
A
Bonjour Marine, <br /> Ce poème est à l'image de notre actualité hélas... Bravo et courage nous dépasserons tout ça, nous en avons vu d'autres !<br /> Gros bisous.<br /> Annie
Répondre
Z
Un poème émouvant ma Zoupie.<br /> Attendre malgré tout le plus longtemps possible !<br /> Bises et bon début de semaine - Zaza
Répondre
C
Il en est ainsi parfois, les jours gris, les jours de pluie. Mais il en faut pour mieux apprécier les belles journées qui font vibrer nos coeurs. Ne dit on pas que c'est sur les murs décrépis des vieilles maisons que s'accrochent les plus beaux rosiers ?
Répondre
M
Ces deux photos sont à l'image de ce que nous ressentons tous un peu en ce moment.... de la crainte, de la tristesse, de l'ennui
Répondre