Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entourloupes

Publié le par Marine D

 

 

Petit lac Masc MD CAD 

 

 

 

 

     

 

      Quelquefois la chanson prend une vraisemblance

      Aux lisières euphoriques le soir s’appesantit

      Passe un souffle chargé de vagues entourloupes

      Le sommeil fulgurant s’accouple à la nuit.

 


      Quelquefois c’est à l’heure où les roses fabulent

      Que les saules répandent des contes sibyllins,

      Sursaturés de fièvre les démons s’exaspèrent

      Les girouettes étourdies trébuchent au coin des rues

 

 

      Quelquefois, à la lune, les fontaines s’enivrent.

 

  

 

 

 

 


Commenter cet article

Arthémisia 06/08/2011 13:23


Voilà un conte surréaliste qui donne envie d'aller se balader sous la lune. La lune est toujours une surprise pour qui sait la saisir.
amicalement
Arthémisia


Marine D 13/08/2011 16:34



Oui, j'aime beaucoup ces impressions entre rêve et lueurs obscures, étranges, que la nuit sait faire naître...


Merci et pensées amicales Arthémisia



jill-bill.over-blog.com 14/02/2011 15:22


Quelquefois...Lorsqu'on se donne la peine de tendre l'oreille, d'ouvrir l'oeil.... C'est joli ce quelquefois... Bises de Jill


Marine D 18/02/2011 18:39



Oui, et lorsqu'on se trouve dans cette émotion là il faut la saisir et essayer d'en garder le souvenir, je me le dis souvent, on voudrait fixer le moment présent pour toujours...