Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tes pas

Publié le par Marine D

 

 

 

 

 

 

Pointe coton 3 k

 

 

 

 

 

Lorsque tes pas te mèneront

Vers ces contrées lointaines

Que jamais je ne foulerai

Sauras-tu entendre la voix

Du brillant oiseau qui sait dire

En quelques vocalises

Ces mots qui expriment

Les ombres du bonheur

 


En quelques trilles

Trop de sentiments refoulés

Palmes au vent, nuages blancs

Bannières claquant au creux

Des anses protégées

Rivages dorés, voiles affaissées…

 


En quelques trilles

Cet oiseau nous roucoule

De bien poignants couplets

Sur tous les amours décimés…

 

 

 

 

 


Commenter cet article

maite 18/02/2011 09:34


Merci Marine, c'est très beau !!!
Bisous et bonne journée.


Marine D 18/02/2011 18:36



Merci mille fois Maité


Passes une très bonne soirée, à très vite !



Martine 23/01/2011 03:59


Bonjour Marine,

J'ai rempli mes yeux de toute cette émeraude où hésite parfois l'esprit d'un saphir... Ta photo me fait penser à certaines que j'ai prises sur la côte Basque l'an dernier ou l'année d'avant...

Ecouter les trilles d'un oiseau sur les plaintes du vent, accompagnées du chant des vagues aux sombres souvenirs...
Que d'histoires d'êtres déracinés, d'amours séparés...
J'ai entendu cet oiseau blanc, mouette ou goéland, " violoner" sur mon âme...

Magnifique poésie . j'aime
Merci marine

Bises de bon dimanche
Martine


emprises-de-brises.over-blog.com 23/01/2011 16:58



Cette photo a été prise à Belle-Ile en juin dernier, A la pointe Coton, un endroit fabuleux ! Je l'ai montré sur "Les Voiles".
Un oiseau qui violone, c'est une très belle image qui va bien avec la plainte du vent... 


Merci beaucoup Martine de ton appréciation !


@ tout's



jill-bill.over-blog.com 17/01/2011 14:36


Joli joli, amours décimées qui restent au coeur.... Jill


Marine D 26/01/2011 22:22



Merci Jill !