Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Résonnance

Publié le par Marine D

 

 

 

 

 

 

Gloriette et ciel 8 X

 

 

 

 

 

 

 

Qui se souviendra de cette lune opaque

De cette nuit qui criait son vertige

Qui reverra ce matin délavé

Et le brouillard déchiquetant la plaine

Le chardon dans sa gangue de rosée

Attendant ce rayon pâle

Annonciateur d'un jour attendu

Dans sa glorieuse lumière

Quand l'heure solitaire est sur le point de taire

Ses doutes, ses interrogations, ses craintes...

 

 

 

Un bruit de vie résonne au loin

Tout s'efface

Oublions cette peine qui sans cesse revient

Comme l'eau du canal

Frappe la meule de pierre

Comme un cœur qui sourdement bat,

Comme la feuille, comme l'arbre

Qui résistent

Un bruit de vie résonne au loin

Qu'importent les nuages passagers

Qui s'étirent dans le ciel

Dessinant mille visages...



Un bruit de vie résonne au loin

 

 

 

 

 

                                     © marine DUSSARRAT

 

 

 


 

 

 

 

 

Commenter cet article

bonjour,jean-marie 18/10/2013 08:55

bonjour, Marine
ce poème est très beau
merci de m'avoir donné ce lien
bises amicales
jean-marie

Marine D 20/10/2013 09:27



Merci à toi d'être venu jusqu'ici Jean-Marie, cela m'a fait plaisir ! Bon dimanche !


Marine



lorraine 16/10/2013 15:21

Oublions le cri sourd des coeurs qui souffrent et lisons ton poème, chère Marine. Il contient touts les questions et, si on s'y attarde, toutes les réponses...C'est très beau.

Lorraine

Marine D 17/10/2013 13:36



Merci beaucoup, tu sais toujours dire ce qui convient, tu es incroyable Lorraine ! j'espère que tu as repris toutes tes forces !


Je t'embrasse avec toute mon amitié



Plume 04/10/2013 16:31

"Un bruit de vie résonne au loin" ... que l'on va chercher au plus profond de soi pour lâcher prise avec ses angoisses lancinantes et s'ouvrir à tous les possibles d'une journée que l'on imaginait
ne pas pouvoir regarder en face ...
Merci Marine pour avoir apprivoisé en poésie, sensible et généreuse, ce mal-être qui nous gagne et nous conduit à rechercher le chemin de la délivrance .
Gros bisous,
Plume .

Marine D 15/10/2013 08:42



Lâcher prise, et tant pis si les autres préfèrent bien sûr la face solaire, la vie a deux faces, l'essentiel est de ne pas s'égarer dans les ombres trop longtemps, de trouver le chemin de la
lumière... L'une valorisant l'autre... Bisous Plume, merci !



fmarmotte5 04/10/2013 14:17

la face cachée est plus profonde malgré les ténèbres que la Force soit avec toi ;-)

Marine D 15/10/2013 08:38



Merci mille fois Pierre qui sait trouver les mots, nous avons tous besoin à un moment ou à un autre de trouver la force...


Je t'embrasse



maevina 04/10/2013 10:44

bien, agréable ici aussi ! :)

Marine D 15/10/2013 08:35



Meri beaucoup Maevina, dêtre venue jusqu'ici !


Bonne journée