Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'enfant a entendu...

Publié le par Marine D

 

 

 

 

 

Julie exposition k

 

 

 

 

 

 

 

 

L’enfant a entendu l’appel de l’oiseau bleu

Il a vu l’herbe verte et la fleur

Les fumées se mêler au gris du ciel

L’écume des hommes

Tant d’images violentes

Il a entendu les bruits de la ville pressée

Respiré des odeurs parfois  singulières…

 

 

 

Il voit, il entend, il sent

Il n’a pas bien compris

 

Plus tard, plus tard…

 

 

 

 

                                              © marine Dussarrat

 

 


Commenter cet article

liedich 06/03/2013 15:54

Voilà qui me rajeunit : un et un deux, deux et deux font quatre, quatre et quatre font huit... répétez dit le Maître....
J'aime la vie de cette poésie mais ne sait pas la faire. Un autre art.
Merci. Douceur du jour.

Marine D 07/03/2013 13:10



Tu sais faire autrement, qu'importe ! Ce serait triste si l'on était condamné à dire les choses tous de la même manière, chacun son style voilà tout, et c'est bien pour les échanges, du moins je
l'espère Liedich, il a un petit air germanique ton pseudo...


Bonne journée



Sabine 07/07/2012 17:42

Marine, je viens de découvrir l'existence de ce blog, comme quoi ...nous ne sommes jamais suffisamment à l'affût de tout ! (Mille pardons !).
J'ai lu ta biographie (quel beau parcours)
Quant aux chevaux, ils ont occupé une place importante dans ma vie également ....
Je me suis arrêtée à ce poème comme l'on s'arrête devant un paysage qui nous subjugue ...Tout d'abord pour la photo, puis les mots qui l'accompagnent en "harmonieux coéquipiers" !
L'enfant sait au fond de lui, mais c'est très souvent les réactions de l'adulte qu'il ne comprend pas !
Ton poème est magistral ....
Sur les enfants, j'ai écrit entre autres ceci (extrait de mon livre "citer la vie") :
"Avons-nous vraiment besoin "d'apprendre" la poésie
aux enfants ? Peut-être suffit-il simplement de
cultiver leur art ! "

J'ai ajouté ce blog à mes "hamacs" et viens de m'inscrire à sa newsletter...je ne veux plus rien manquer !!!
Je t'embrasse marine et te souhaite un doux et lumineux week end : sabine.

Lorraine 22/06/2012 15:41

Plus tard, il saura. Plus tard, il comprendra. Plus tard sera...On ne sait pas. C'est maintenant que l'enfant vit, sent, ressent.Ce bel enfant assis qui t'a inspiré ce poème si beau en quelques
mots, chère Marine

Marine D 26/06/2012 08:23



C'est petite Lili, et elle a le temps , bien le temps de tout comprendre ou de se poser des questions et même plus tard encore de ne pas trouver les bonnes réponses, c'est vrai Lorraine !


Je t'embrasse


Marine



marie rose 16/04/2012 14:17

Bonjour,
Es-tu sûre qu'il n'a rien compris, l'enfant?
Qu'il n'analyse pas, oui; mais il comprend plus qu'on ne pense.
Et puis qu'a-t-on besoin de comprendre; la nature se laisse regarder, sentir et apprécier. Il faut juste s'en imprégner.
Marilug

Marine D 13/06/2012 08:53



Le poère n'analyse pas, il dit sa petite chanson douce, parfois plus rude... Sans doute l'enfant ressent, comme nous avons ressenti si nous nous en souvenons, dans ce brouillard lointain des
souvenirs, je penses...et pour le reste ne décortiquons pas un texte qui suggère plus qu'il ne dit !


Je crois moi aussi que regarder, sentir , aimer est dans nos cordes...



Quichottine 09/04/2012 16:07

Plus tard il comprendra peut-être mais là, il ressent, et c'est le meilleur que je lui souhaite.

Bisous et douce journée, Marine.

Marine D 12/04/2012 08:51



Qui sait, certains auront du mal...  "Etre né quelque part" de Maxime Leforestier, quand j'écoutes cette chanson je pense à notre chance, enfin celle d'un espoir pour nos petits, mais les
autres ?