Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

A la croisée du chemin

Publié le par Marine D

A la croisée du chemin

 

 

 

 

 

 

Aux portiques du soir

Et de l'invisible parcours

Les coupes encapuchonnées

Du mouron sauvage

L'ami rouge des oiseaux

M'ont envoutée

Je me suis délectée de leur fragilité

De leur joliesse

J'ai suivi leurs signes esquissés

Qui m'ont laissée soumise

Je me suis délectée de leur agilité

De leur pouvoir magique

Afin de trouver un sens au chemin

Escarpé et plein d'embûches

Leurs délicates tiges graciles

Ont battu un lent tempo...

 

Pour garder le cap

Il faut chanter à voix haute

 

 

 

 

                                                  © marine Dussarrat

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires