Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des sommets aux abysses

Publié le par Marine D

                                           Avec une création d'Adamante

Avec une création d'Adamante

 

 

Cendres volcaniques

Pulsations hystériques

Dévastation

 

 

Fumeroles et fulgurances

Des lueurs mensongères

Insidieuses…

 

 

Halo diabolique

Braises et tremblements

Ciel plombé

 

 

Les fureurs du volcan

Aux confins des sommets

Univers corrodé

 

 

Un air de fin du monde

En bouche un gout amer

Secousses funestes

 

 

L’esprit des eaux

Fuyant le feu et les abysses

A choisi de déserter

 

 

 

                                                 © marine Dussarrat

 

 

 

 

 

                    L'Herbier de Poesie ADAMANTE

 

 

Commenter cet article

erato 01/04/2016 22:29

J'aime beaucoup tes poèmes , chacun exprime avec des mots puissants et expressifs , le réalisme du tableau.
J'ai un faible pour le premier et le troisième.
Douce soirée, bises Marine

marine D 02/04/2016 15:06

Merci mille fois pour ton avis Andrée, je t'embrasse et te souhaite un bon WE
As-tu mangé le poisson d'avril ?

adamante 31/03/2016 20:17

Une belle inspiration ici, merci Marine.

marine D 02/04/2016 07:58

Merci Adamante, bonne journée, à bientôt pour un autre thème

Martine 31/03/2016 18:04

Ce'st une belle page Marine, extrêmement vivante, grondante et colorée
J'aime

Martine 31/03/2016 04:14

Bonjour Marine,

Ce nouveau sujet d'Adamante a, comme çà chaque fois, joliement inspiré celles et ceux qui suivent son blog.

Ta poésie est pleine de cris et de fureur face à cette image à l'atmosphère tragique.
j'aime tes mots qui sonnent si juste.

Bisous ma chère Marine

marine D 31/03/2016 09:04

En fait, je n'étais pas certaine de plaire avec cette page, mais on ne peut pas toujours "faire joli" n'est ce pas ? Merci Martine
Bisous et très bonne journée

Sabine la pèlerine 30/03/2016 20:08

J'ai la sensation, à te lire, d'entendre, de sentir ....Tes mots brûlent, crachent le "SOUFFRE", et le ciel hurle, je ne reconnais plus l'âme qui s'y mirait ..........
Un ange pleure, sur l'image, il ne pouvait que t'inspirer ce poème magistralement pathétique ...

MERCI, Marine, d'avoir si bien compris mon "Adieu tristesse ..."

Châle-heureuse-aimant : sabine

marine D 31/03/2016 09:06

Je te remercie Sabine, à moi de te redire que ton texte est très beau, je l'ai beaucoup apprécié.
Avec mon amitié