Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le clapotis de la vague

Publié le par Marine D

Le clapotis de la vague

 

 

 

 

Contempler l'écume caressant la grève

Poser ses pas sur l'évanescente vaguelette

Ecouter sa barcarolle, admirer son frisotis

Humer les parfums marins

Porter son regard vers l'horizon

Suivre le vol puissant des goelands

Longuement imprimer cette image

Se perdre dans l'immensité océanique

Sous un ciel de vitrail et d'agate

Ombré de nuages indolents

Sans mémoire, sans mélancolie...

 

 

 

 

                                        © marine Dussarrat         
 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Ecouter la parole de l'eau

Publié le par Marine D

Ecouter la parole de l'eau

 

 

 

 

 

 

 

La parole de l'eau

Est unique et enchantée

Elle nous donne sa force de vie

A profusion et dans la joie

Elle sera encore et toujours

Au coeur de la terre

Après notre dernier souffle

Pour arroser la fleur de l'éternité...

 

 

                     © marine D

 

 

 

 


 

Voir les commentaires

Un monde arc en ciel

Publié le par Marine D

Un monde arc en ciel

 

 

 

 

Le rêve magique emporte l'enfant

Etre maternel nourricier

Nounours providentiel

Vers le haut, vers les cieux

Là où les étoiles brillent toujours

Là où les bulles s'entrouvrent

Et découvrent un monde arc en ciel

Révélant des foyers refuges

Un univers sans violence et sans peur

Où une main secourable

Elève au dessus des fureurs

A l'abri des flots glacés

Dans la forêt profonde des simples

Au delà des rejets nauséabonds

Là où un cœur d'amour

Offre le meilleur de son être...

 

 

 

                                          © marine Dussarrat

 

 

 

 

Création d'Adamante

Pour l'Herbier de Poesie

 

 

 

 

Voir les commentaires

Un air qui vient de loin

Publié le par Marine D

Un air qui vient de loin

 

 

 

 

 

Le grand livre est ouvert

Sous un vent de lumière

Porteur du son fluté

Des musiques berbères

Des mélopées andines

Des rondeaux, des cantates

Des appels, des grelots

Des poèmes effacés...

 

Le pages savent dire

Les moissons attendues

Les soirs couleur de jade

Et les ciels mandarine

Le grand livre est ouvert

Aux flammes de l'extrême

Chaque voie est inscrite

Chaque joie est comptée

 

 

 

 

             © marine Dussarrat

 

 

 

 

 

 

 

Theme proposé pour l'Herbier de Poesie par Adamante

avec un tableau MarHak

Ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Voir l'ange quand il passe

Publié le par Marine D

Voir l'ange quand il passe

 

 

 

Vêtu de son manteau de verdure et de sources

Je sais qu'un beau matin un ange passera

Il aura tout changé de ce monde insensé

Même l'engoulevent qui longuement hulule

Saura taire son cri sous la sylve assombrie

Les secrets bien gardés de la pierre mutique

Pimenteront la fleur nouvelle

Les rayons pointillistes

De l'aube amarante

Traverseront la brume attardée

La premiere fleur bleue sera offrande

 

 

Un ange passe le verrons-nous

Entendrons nous son langage

Avant de quitter nos défroques 

Avant d'oublier nos chimères ?

 

 

 

 

 

                                              © marine Dussarrat

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Quand l'orage est passé

Publié le par Marine D

Quand l'orage est passé

 

 

 

 

 

 

Elle a chanté son hymne,

Demeter la déesse nature

Vibré sous la houppe des chênes

Sifflé dans la harpe des roseaux

Sussuré au cou penché de l'iris

Tambouriné le tronc du cerisier

Modulé son chant au sucre de la rose

 

 

La nature a su revigorer

Les sentiments bipolaires

Qui pulsent et tachycardent

Le roulement des grands djumbés

A frappé nos angoisses

Ils battent la chamade

Espérant l'accalmie

 

 

Quand l'orage est passé

En tonnerres violents

En rincées de grelons

En gifles de vent fou

Survient soudainement

Le soleil rayonnant

Qui triomphe de tout

 

 

 

                                                                                   © marine D

 

 

 

Voir les commentaires

Repeindre les murs

Publié le par Marine D

 

 

 

 

Chez Adamante

pour l'Herbier de poésie

"Repeindre le monde" 

 

 

 

 

 

D'après une image de Jamadrou

D'après une image de Jamadrou

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur les murs de la ville grise

Il a repeint la fleur nouvelle

Et le chemin vert qui serpente

Qui va et qui vient

Qui sent fort la pervenche

La fraise sauvage et le plantain

Mes pas ont suivi sa trace

Il n'y avait rien d'autre à faire

Il promettait l'oubli

La beauté, la fraternité

Chacun pouvait se servir

Cueillir la claire marguerite

Pour enluminer sa vie

Pour cicatriser les plaies

Pour dire à tous

On va changer ce qui fait mal

On se prendra la main

On se regardera

Sans se juger

Avec douceur et bienveillance

Le coeur au bout du pinceau

 

 

 

                                                                                          © marine D

 

 

Voir les commentaires

Des roses et des épines

Publié le par Marine D

Des roses et des épines

 

 

 

 

 

J'ai traversé des murs de chagrin

D'absence et d'indifférence

De brume et de nuages sombres

La pierre était froide et la route détrempée

J'ai planté trois rosiers en attendant le joli mai

J'ai vu un matin la fraiche pâquerette

Entendu chanter le merle réjoui

J'ai rejoint ma cachette de verdure

J'ai souhaité une parole d'amour

Une main chaleureuse

Avant que le ciel ne s'obscurcisse

A nouveau et pour longtemps

 

J'ai chassé les doutes

Pêché le bonheur

Chanté les dons de la nature

La douceur du partage

J'ai vécu,  attendu

Aimé la vie et ses aspérités

Aimé la vie pour ce qu'elle est...

 

 

 

                                     © marine Dussarrat

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Les gemmes du volcan

Publié le par Marine D

 

 

 

 

 

Ada a vu un diamant brut

Surgi du volcan

Oeuf en gestation

Scintillante gemme

Bulles et particules

Fluides sphériques

Fulminances

 

 

Sa robe flammée de pourpre

Transfigure le bleu de la nuit

Qui ouvre son baiser

Pour on ne sait quelle éclosion...

 

 

 

 

                                                  ©  marine D

 

 

 

 

 

 

Création d'Adamante

Création d'Adamante

 

 

 

 

 

 

 

Pour l'Herbier de Poesie d'Adamante

voir le autres participations

ICI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Le sang du chêne

Publié le par Marine D

 

 

 

 

 

Le sang du chêne

Puissant et impavide

Réchauffe son vieux corps

Qui est refuge et foyer

Ouvert aux oiseaux de passage

Au petit peuple des bois

Tant de vies y cohabitent

 

 

 

Le sang du vieux chêne abattu

A reflué au cœur des racines

Dans les replis de la terre nourricière

Il ne se perd pas

il reste quelque chose encore

De sa beauté, de sa vérité

De sa protection

 

 

Le sang du chêne

Nous apprend sur nous-mêmes

Et sur notre existence

 

 

 

 

                                                          © marine Dussarrat          

 

 

 

    

Le sang du chêne

Dédié à Roger Dautais et ses pages si talentueuses, avec mes remerciements pour son oeuvre éphémère qu'il a eu la gentillesse de m'offrir.

http://rogerdautais.blogspot.fr/

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>